L’écoute silencieuse est un exercice qui propose d’écouter silencieusement la personne qui parle sans intervenir. Par exemple, dans une écoute silencieuse en dyade (deux par deux), la personne qui écoute celle qui parle ne pose pas de question, ne propose rien. Elle écoute avec attention. C’est la qualité de son écoute et de sa présence qui permet à celle qui s’exprime d’aller explorer jusqu’au plus profond d’elle-même ce qui cherche à émerger. Même lorsque la personne qui s’exprime se tait, celle qui écoute reste muette: c’est la qualité du silence qui va permettre, un temps plus tard, à la personne qui parle de reprendre son propos avec  ce qui vient d’arriver durant ce moment de silence.
Cet exercice peut être pratiqué ensuite dans toute situation qui invite au dialogue, tant il est vrai que nous avons perdu l’habitude, dans notre manière de vivre actuelle, de laisser de la place au silence et de ne pas sauter dans le moindre vide pour imposer notre point de vue.