Activités 2016/2017

26.09.16 – Fondements de l’ACP-Focusing

Qu’est-ce que l’ACP-Focusing?

Première partie

– Définition du cadre de travail dans lequel les rencontres se déroulent : non-savoir, bienveillance, ouverture.
– Rôle et responsabilité des organisateurs.
– Engagement des participant-e-s.
– Apport théorique sur l’ACP-Focusing.
– Témoignages sur l’utilisation pratique des outils ACP-Focusing dans la vie quotidienne.

Seconde partie

Échange autour des intentions de chacune et de chacun à participer aux ateliers proposés et mise en pratique des outils de communication propres à la psychologie humaniste (écoute silencieuse, présentation croisée).


17.10.16 – Découverte et émergence

Découvrir ensemble nos intentions

Pour cette deuxième rencontre de la saison, nous vous proposons de travailler ensemble sur la découverte de nos intentions à propos de nos réunions: qu’est-ce qui m’anime à venir? Qu’est-ce que j’espère de ces rencontres? Est-ce que j’attends quelque chose de particulier de ces outils que sont l’Approche Centrée sur la Personne et le Focusing? Pour cela, nous créerons ensemble un arbre d’intentions dans une « Focusing attitude » et au moyen d’outils favorisant la créativité et l’émergence d’une intelligence collective.


14.11.16 – Cadre de référence

Le cadre de référence

Le cadre de référence est l’un des piliers de la psychologie de Carl Rogers. Cet aspect fondamental de sa pensée a été repris par la plupart des courants qui proposent des outils de développement personnel ainsi que par la CNV (Communication Non Violente). Il s’agit de prendre conscience que chacun-e porte sur le monde une vision qui lui est propre; écouter et comprendre l’autre, c’est percevoir son monde à travers ses yeux. Cette session propose des exercices pratiques qui nous aident à voir ensemble le cadre de référence dans lequel nous évoluons ainsi que respecter les cadres des personnes avec lesquelles nous interagissons.


 

05.12.16 – Empathie et travail sur la voix

Empathie

Les trois fondements sur lesquels Carl Rogers a laissé son travail se construire sont l’Empathie, la Congruence et le Regard Positif Inconditionnel. Au cours de cet atelier, nous utiliserons la voix comme outil pour exercer l’empathie : empathie envers soi-même et empathie envers autrui. La voix est un vecteur particulier puisqu’elle vibre dans tout notre corps et s’affranchit des mots pour aller directement au ressenti, en court-circuitant les voies mentales habituelles. C’est très souvent l’occasion de découvrir des richesses insoupçonnées en soi et de partager de fortes et riches émotions ensemble !


09.01.17 – Émergence et tendance actualisante

Focusing et dessin

Un des aspects passionnant et innovateur de la psychologie rogerienne, est l’idée que dans l’homme, à l’image de l’univers, tout est en mouvement, en devenir; tout est en constante actualisation. Une excellente méthode pour approcher cet aspect de la pensée du psychologue et l’allier au Focusing de Gendlin, est de choisir un thème et de se laisser dessiner en totale liberté; d’observer les traits se faire, se défaire, s’effacer, se transformer. Et de sentir en soi comment ce qui devient l’écho du dessin s’actualise au fur et à mesure l’expérience. Une expérience très riche qui permet de comprendre pourquoi Neil Friedman a écrit: « Ni le focusing en lui-même, ni l’ACP en elle-même n’ont autant de pouvoir et d’efficacité que leur combinaison ».


06.02.17 – Le sens corporel

Expérimenter le sens corporel

Il s’agit d’une impression le plus souvent vague au départ qui accompagne les situations que nous vivons. En y portant attention, cette impression se définit et se précise, pouvant nous donner des informations utiles sur ce que nous vivons. (IFEF)

Le sens corporel (ou felt sens) est sans aucun doute l’un des fondamentaux du travail d’Eugene Gendlin. Comment mieux découvrir cet aspect du Focusing qu’en l’exerçant ensemble, tout en partageant nos expériences? Au cours de cette soirée, nous allons aller à sa rencontre, à travers divers exercices de mise en situation qui nous permettront d’évaluer et d’identifier sa manifestation et comment nous le ressentons. En toute subjectivité, c’est-à-dire en partant de soi comme modèle et comme lieu d’évaluation.


06.03.17 – Travail avec le critique

Les chaises

Les conditions qui opèrent dans l’espace que j’occupe, l’environnement dans lequel je me trouve, influencent-ils mon comportement? Certainement. Et si je profitais de cette constatation pour créer un terrain d’expérience au sein duquel je puisse goûter aux différents personnages qui me composent, comme par exemple:

  • celle ou celui qui ressent
  • celle ou celui qui explique
  • le/la critique, qui cherche à me faire croire que « qui gagne perd… »
  • et le/la bon-ne térapeuthe, qui sait si bien prendre soin de moi.

Et qui d’autre que moi peut-il/elle mieux placé-e pour connaître ce dont j’ai besoin?

Une soirée dans le jeu et le mouvement qui apporte bien des surprises et des émotions!


03.04.17 – 5 accords et…

Le jeu des accords toltèques

L’ACP et le Focusing se déclinent dans la vie de tous les jours et nous servent de support à mieux nous connaître, à mieux devenir qui nous sommes. Les attitudes et les postures qui nous sont enseignées nous invitent à plus d’authenticité et de sincérité envers nous-mêmes, toujours dans une attitude lucide et bienveillante. Le Jeu des Accords Toltèques est un très beau support pour travailler des situations personnelles et visiter leurs possibles dénouements en faisant siens les outils de l’ACP-Focusing. Ambiance de jeu et de profondeur pour cette soirée du début du printemps.


08.05.17 – Sur l’Espace

Focusing en mouvement

Une belle manière de s’exprimer autrement que par la parole, est de laisser émerger ce qui cherche à se faire connaître en nous par le mouvement. Qu’est-ce que je ressens, comment ça fait en moi quand je marche comme…

Parfois, lorsque je pense à une situation qui m’affecte ou simplement me préoccupe, plutôt qu’un mot ou qu’une image, c’est un mouvement qui naît en moi. Comment suivre ce mouvement? Comment favoriser son développement? Où me mènera-t-il? C’est ce que nous découvrirons durant cette soirée mouvementée!


12.06.17 – Coaching circle

Théorie U

Pour cette fin d’année, nous vous proposons d’expérimenter un coaching circle, tel que proposé par Otto Scharmer dans le cadre de la Théorie U.

Un coaching circle est l’occasion pour un groupe de 5 à 6 personnes, de travailler sur un sujet, en laissant la place à ce qui cherche à émerger de ce groupe pour qu’il puisse se déployer, offrant des pistes et des solutions que chacun-e ne trouverait pas individuellement. Les conditions favorables à cette émergence sont l’empathie, le non-jugement, l’accueil inconditionnel de l’autre, la bienveillance, toutes qualités fondamentales de l’ACP-FOcusing. Et si nous profi