Programme

3 septembre 2018

Parle-moi de mes talents!

Cet atelier invite à la pratique de l’écoute silencieuse. Il offre également de se préparer au dégagement de l’espace ainsi qu’à l’observation de l’éveil du sens corporel. Ces différents thèmes font partie de ceux étudiés dans la pratique de l’Approche Centrée sur la Personne et du Focusing.

1er octobre 2018

Atelier autour d’une activité que je n’arrêterai jamais.

La proposition de cet atelier est de faire apparaître, avec le soutien d’une guidance, une activité que je pratique et que je désire poursuivre à exercer toute ma vie, que je ne lâcherai jamais -ou qui ne me lâchera jamais- de contacter cette activité qui nourrit profondément qui je suis.
Pour travailler cet atelier, nous utiliserons le dessin.

Les qualités ACP-Focusing que nous chercherons à expérimenter sont le sens corporel qui nous va guider dans la découverte de cette activité: comment nous la laissons (ou pas) s’exprimer dans notre vie. Nous pourrons approcher également par l’expérience le déroulement de la tendance actualisante: comment l’expérience agit sur moi, qu’est-ce qui est en train de se mettre en place en moi, qu’est-ce qui demande à se transformer.

 

5 novembre 2018

Le critique intérieur

S’il en est un qui est passible d’élever des barrières sur le chemin des mes intentions et de me faire oublier mes talents, c’est bien celui que dans le monde de l’Approche Centrée sur la Personne, nous appelons Le Critique intérieur.

Dans cet atelier, nous allons faire connaissance avec notre critique intérieur: quand et comment se manifeste-t-il, comment est-ce que j’y fais face?
Nous travaillerons à l’aide d’une guidance puis nous échangerons en dyade en tentant d’exercer la reformulation durent l’échange d’expérience par groupe de deux.

Ensuite, nous tenterons de reconnaître le critique, de repérer l’importance que nous lui accordons et de reconnaître les effets qu’il produit sur notre comportement et notre interprétation du monde. Nous chercherons à voir comment renverser ce processus pour le mettre au profit de nos aspirations. Puis nous partagerons le produit de nos expériences en groupe.

 

3 décembre 2018

Travail sur les croyances

Toujours dans la ligne de la découverte de nos talents, nous allons, au cours de cet atelier, tenter de vérifier si certaines croyances ne nous empêchent pas parfois -même à notre insu- de déployer ces talents que nous portons; si ces croyances ne nous empêchent pas de nous laisser porter vers les buts que nous nous sommes fixés; si elles ne nous font pas nous décourager sur le chemin de l’émergence et du déploiement de nos qualités.

En groupe et au moyen de l’écriture, nous chercherons, toujours en nous aidant des attitudes acp-focusing, à laisser émerger en nous ces croyances parfois bien cachées et à les accueillir, les interroger, les apprivoiser, les laisser se transformer. Et dans la bienveillance et le respect qui fondent nos rencontres, à partager dans le non-jugement et la découverte réciproque, les trésors que nous portons en nous.

 

7 janvier 2019

Nouvel élan

Pour débuter l’année, un atelier qui nous permettra de laisser venir le sens corporel en nous promenant dans les méandres du temps: qu’est-ce que je désire retenir ou abandonner du passé ; qu’est-ce que je souhaite voir émerger dans un futur proche; comment ce nouvel élan peut-il rebondir aujourd’hui et sur quoi.

Nous allons pour cela utiliser le déplacement dans l’espace et découvrir comment un emplacement est plus propice qu’un autre à l’émergence du sens corporel et/ou de l’information qui cherche à se faire connaître. Puis, partage en dyade, afin de permettre à l’expérience de poursuivre son expression dans le dialogue et l’écoute silencieuse et enfin, retour en groupe, pour goûter à la quintessence de l’expérience de chacune et de chacun.

4 février 2019

Focusing et mandalas

Invitation à un travail de groupe, à la découverte de la richesse du métissage de nos ressentis.

L’atelier proposé pour cette cession s’inscrit dans la ligne du Focusing et du travail en groupe: qu’est-ce qui se sent appelé lorsque je laisse de la place en moi pour qu’un sentiment, une sensation, une question résonne ? Qu’est-ce qui émerge ? Comment ce  que je reçois de l’autre se déploie-t-il dans les métamorphoses de nos dessins partagés, au fil de ce que nous posons et laissons se développer sur le papier ?

En fin d’exercice, portés par les vies successives qui s’enchaînent  dans les mandalas qui ont pris vie devant nous, lequel vibre-t-il le plus en accord avec ce que je vis, avec ce que j’expérimente et partage ?

4 mars 2019

A définir

1er avril 2019

A définir

6 mai 2019

A définir

3 juin 2019

A définir